Conflit social avec la direction d’Etihad Regional (Darwin Airline SA)

mardi 13 octobre 2015
par  SF

Communiqué de presse du 13 octobre 2015

Conflit social avec la direction d’Etihad Regional (Darwin Airline SA)

De nombreux pilotes ont rejoint le Syndicat des Services Publics, Groupe Trafic Aérien, la principale organisation des travailleurs du transport aérien en Suisse.

Etihad Regional opère des vols vers la France, l’Italie et l’Espagne. Il est inscrit au registre du commerce du canton du Tessin sous l’appellation Darwin. Parmi ses administrateurs on trouve des personnalités venant de l’UBS ou qui sont à la tête de nombreuses sociétés basées au Panama, allant jusqu’à 165 pour son président !

Les salaires des pilotes sont les plus bas de la branche. Ils se situent entre 55 000 et 95 000 francs par année pour un plein temps. Depuis 2011, la direction a décidé unilatéralement de baisser les salaires et le traitement du personnel de presque 11% ainsi que du gel des salaires. Mesures destinées à être temporaires mais qui perdurent encore.

Les vacances sont accordées au compte-gouttes. Le dispositif légal, à savoir l’octroi des vacances en cours d’année et un délai de 3 mois minimum pour la confirmation des vacances n’est jamais respecté.

La surcharge du travail et la fatigue sont récurrents atteignant de tels degrés que des évènements graves sont à craindre. Les rythmes du travail sont la cause de la fatigue, la maladie et la démotivation de l’équipage ne laissant pas de place pour une vie privée et familiale.

L’employeur exige du personnel de fournir ses outils de travail comme les ordinateurs, le nettoyage des uniformes, les chaussures de travail, le bagage, etc.

L’intimidation et le harcèlement moral est la « culture » de la direction d’Etihad Regional. Ce style de gestion oblige les pilotes à enfreindre les règlements de peur de perdre leur emploi et en conséquence des problèmes de sécurité potentiels.

Etihad Airways a des participations dans des compagnies comme Air Serbia, Air Seychelles, Air Berlin, Alitalia, Etihad Regional, Jet Airways et Virgin Australia. Etihad Airways basé à Abu Dhabi aurait octroyé des crédits de 50 millions à son partenaire suisse selon le portail Aerotelegraph, qui a eu accès à un rapport commercial confidentiel (Primus Editions, 30 août 2015).

L’intransigeance de l’employeur a conduit le personnel à engager des mesures de lutte. Les négociations sont à présent rompues. Si la direction d’Etihad Regional s’obstine à piétiner les droits du personnel, d’autres mesures de combat seront engagées par le personnel.

Jamshid Pouranpir, Secrétaire syndical SSP Trafic aérien


Navigation

Articles de la rubrique

  • Conflit social avec la direction d’Etihad Regional (Darwin Airline SA)

Agenda

<<

2017

 

<<

Septembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930